X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services idoines.
Accepter
  • fr
  • en
  • zh-hans
ESPACE UTILISATEUR

La prescription en EHPAD

2 27 octobre 2016

Teranga-Software met à votre disposition le livre blanc suivant sur le thème de la prescription en EHPAD, notamment à travers la place de l’informatisation dans le secteur médico-social et le rôle joué par les éditeurs de ces solutions d’informatisation tels que les logiciels pour EHPAD.
 

Contexte

Depuis les années 2000, le secteur médico-social a connu de nombreuses mutations avec un changement significatif du type de public accueilli dans les structures d’accompagnement ou d’hébergement.

Au 1er janvier 2012, en France métropolitaine, 1,17 million de personnes âgées sont dépendantes au sens de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), soit 7,8 % des 60 ans ou plus. À l’horizon 2060, selon le scénario intermédiaire des projections de dépendance, le nombre de personnes âgées dépendantes atteindrait 2,3 millions. 

Ces évolutions impliquent des modifications importantes sur le plan structurel, culturel et organisationnel. Le circuit du médicament est lui aussi impacté par ces changements.

Le circuit du médicament et ses acteurs se trouvent de plus en plus sollicités par des démarches administratives et règlementaires souvent perçues comme contraignantes. 

Quelle est la place de l’informatisation dans ce contexte ?

En quoi les éditeurs de solutions d’informatisation jouent un rôle structurant et efficient ?
 

L’informatisation du circuit du médicament en EHPAD : une tempête dans un verre d’eau ?

Avant l’ère du digital, le médecin traitant qui intervenait dans un établissement, de type EHPAD, rédigeait une ordonnance papier qui transitait directement vers la pharmacie. Cependant, le format papier se heurte aujourd’hui à plusieurs problématiques. Bien que la majorité des acteurs du circuit du médicament en EHPAD s’accordent pour dire que la saisie d’une information médicale par un soignant est inacceptable dans le cadre légal, la réalité terrain démontre plusieurs incohérences.
 

Le papier : multiplication des saisies

Une simple ordonnance fait l’objet de 3 à 4 retranscriptions :

  • – Sur une fiche traitement pour la préparation d’un pilulier,
  • – Sur une planification murale pour la planification des actes d’accompagnement, de soins et/ou actes techniques,
  • – Sur un agenda papier,
  • – Sur diverses planifications (soins, accompagnement, actes techniques),

 

L’informatisation : la solution et aussi la mise en exergue
de problématiques organisationnelles ?

Le temps de l’informatisation et son cortège d’obligations, du qui, quoi, quand et comment, ont mis en exergue de nombreux dysfonctionnements organisationnels crispant les différents interlocuteurs sur la responsabilité de chacun.

Pour lire la suite, téléchargez notre livre blanc sur la prescription en EHPAD.

Posté