X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services idoines.
Accepter
  • fr
  • en
  • zh-hans
ESPACE UTILISATEUR

Comment les logiciels pour EHPAD optimisent-ils la traçabilité des soins ?

7 mars 2017

Sans traçabilité, il ne peut y avoir de soins et suivis de qualité. Capitale pour le résident comme pour les praticiens, la traçabilité des soins a été considérablement améliorée par les logiciels pour EHPAD, qui mettent à la disposition des équipes des outils mobiles, fiables et ergonomiques. Des actes de soins aux observations en passant par le circuit du médicament, ces logiciels n’oublient rien !

Les enjeux de la traçabilité en EHPAD

La traçabilité consiste à garder une trace des différents actes de soins promulgués aux résidents (Voir notre article sur les outils de traçabilité dans le médico-social). Plusieurs types d’informations sont recueillis : l’identification du résident, l’identification des personnels, les relevés ou encore la description des actes de soins et d’accompagnement. Ce protocole possède plusieurs objectifs. Il vise tout d’abord à protéger à la fois les résidents et les acteurs de la santé : en cas de litige, les documents de traçabilité sont examinés. La traçabilité facilite également la recherche d’informations et l’établissement de diagnostics, améliorant la qualité des soins.

logiciels ehpad optimisent tracabilité soins

Du support papier à l’outil informatique

Les logiciels EHPAD ont de nombreux avantages sur leurs prédécesseurs les fiches et autres supports papier. Ils sont tout d’abord écologiques et aident à réduire la consommation de papier, dont les maisons de retraites sont très gourmandes. Ensuite, ils facilitent la saisie des informations. Pas besoin de fouiller dans un dossier pour retrouver la page recherchée : avec ces logiciels, les soignants accèdent facilement à la page qui les concernent. Les obligations de traçabilité sont effectuées plus rapidement et les personnels peuvent consacrer davantage de temps aux résidents.

Côté mobilité, certains logiciels EHPAD font aussi très fort : accessibles depuis tablettes tactiles et ordinateurs ultraportables légers et pratiques, ils offrent aux soignants une mobilité sans précédent, leur permettant de saisir et de consulter des données à tout moment. C’est notamment le cas du logiciel NETSoins.

Un suivi amélioré

Grâce aux lecteurs de codes-barres, aux objets connectés et aux appareils de mesure, le suivi gagne en précision et en fiabilité. Les données sont directement intégrées dans le suivi par les nouveaux outils, sans retranscription humaine, limitant considérablement les erreurs. Le risque d’éparpillement et de perte d’informations est également réduit. Les différents intervenants communiquent mieux et ils peuvent donc coordonner l’accompagnement.

Enfin, les logiciels pour EHPAD donnent une vue globale du dossier d’un résident. À partir de toutes les données récoltées, des outils d’analyse prédictive mettent en évidence les risques et affinent les diagnostics.

Posté